Mot de présidente

Considérant l’importance du développement durable dans la pensée socio- économique moderne, sous ses différents aspects et souhaitant la coordination des efforts de toutes les compétences actives à l’échelle locale, régionale, nationale voire internationale pour les dynamiser dans un cadre légal défini, nous avons conçu le Centre International de Recherche et Renforcement de Capacités (CI2RC). Notre Centre se base surtout sur les principes d’indépendance statutaire et fonctionnelle, l’intelligence collective, l’approche participative, la valorisation du savoir, savoir-faire et savoir-être, la sensibilisation, l’accompagnement, le renforcement des capacités, ainsi que la réalisation des recherches interdisciplinaires et trans-sectorielles pour contribuer à la résolution des problématiques socio-économique, environnementales et même culturelles. Notre cible est surtout les jeunes et les femmes qui doivent prendre conscience des principes de la citoyenneté qui n’amènent absolument pas à une citoyenneté de spectateurs ou une citoyenneté passive. Partenaires ou bénéficiaires, nos collaborateurs sont conscients que l’individu doit participer au processus de développement, prendre ses responsabilités, innover, co-construire et co-créer pour être un acteur de changement dans une société libre tolérante et ouverte. Ainsi, chacun de nous doit se sentir acteur de sa propre destinée et de la réponse à apporter aux attentes très souvent légitimes pour une meilleure amélioration de notre quotidien. Nous sommes affiliés à l’Ecole Supérieure de Technologie Essaouira et nous voulons alors qu’Essaouira sera est une ville construite selon une approche systémique et globale qui met en symbiose le développement urbain et le développement humain. L’intelligence de la fabrication d’une ville intelligente à l’africaine se trouve dans la capacité à l’adapter aux réalités socio-économiques et culturelles des villes pour répondre aux besoins et aux préoccupations les plus alarmantes et utiles des populations. Ces préoccupations peuvent être orientées vers les besoins essentiels : parvenir à améliorer l’accès aux soins, à l’électricité ; mettre en place des systèmes de déplacement doux, adaptés et peu coûteux ; parvenir à créer une mixité fonctionnelle et sociale afin de donner les mêmes chances à toutes les catégories de population.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Scroll to Top